Démangeaisons et douleurs liées aux piqûres d’ortie

Qui s’y frotte, s’y pique… Quiconque s’est déjà approché un peu trop près d’une ortie sait qu’elle peut provoquer des démangeaisons et irritations. La tige et les feuilles d’ortie sont en effet dotées de petits poils urticants. Lorsque la peau entre en contact avec ces petits poils, ils s’accrochent à la peau en libérant un peu de poison, avec des démangeaisons et une irritation cutanée à la clé.
Démangeaisons orties
L'ortie, aussi connue sous le nom « d'ortie dioïque » ou de « grande ortie », est parfois confondue avec le lamier. Bien que les feuilles et les tiges du lamier ressemblent à première vue à celles de l’ortie piquante, on constate toutefois des différences entre ces deux plantes en les observant de plus près. Ainsi, les tiges du lamier sont carrées, tandis que les tiges de l'ortie sont plus rondes. Les feuilles du lamier sont également dotées de petites fleurs colorées, ce qui n'est pas le cas de l'ortie piquante. La principale différence ? Le lamier ne contient aucune substance toxique. Vous n’aurez donc pas les mêmes réactions urticantes en effleurant du lamier qu’en touchant des orties.
Haut de page

Orties et éruptions cutanées

En plus d’une certaine douleur, les orties peuvent provoquer une éruption cutanée. La peau va alors rougir et de petites bosses peuvent apparaître. Bien que très incommodante, cette urticaire est très courante. La rougeur et les petites bosses causées par la piqûre d'ortie vont s'atténuer d'elles-mêmes assez rapidement, souvent en moins d’une heure.
Haut de page

Comment soulager une piqûre d’ortie ?

S’il est tenant de gratter une piqûre d’ortie pour soulager la démangeaison, ce n'est pourtant pas recommandé. Déjà irritée, la peau le sera encore plus après l’avoir grattée et vous serez donc incommodé encore plus longtemps. En grattant, vous risquez par ailleurs de créer de petites plaies ouvertes qui seraient dès lors exposées à la saleté. Il est préférable de laisser les bosses tranquilles. Si vous ne pouvez pas arrêter de vous gratter, vous pouvez toujours recouvrir l'endroit avec un plâtre de votre choix.


Dans la majorité des cas, les petites bosses d'ortie se résorbent rapidement. Si la piqûre d'ortie devait continuer de piquer ou si l'éruption cutanée ne devait pas diminuer, consultez votre médecin par prudence. Il sera le plus à même de vous donner les conseils adaptés à votre situation personnelle.

Lutter contre la douleur des piqûres d’ortie
Haut de page

Quelles plantes aident contre les piqûres d’ortie ?

Certaines plantes sont également efficaces contre les piqûres d'ortie. Envie de découvrir lesquelles ? Nous en avons rassemblé quelques-unes pour vous :
Le Pissenlit - Hansaplast
Le pissenlit soulage efficacement les démangeaisons provoquées par les piqûres d’ortie. Tout ce que vous avez à faire est de frotter la fleur jaune sur la peau. Le pissenlit fleurit presque toute l'année, vous devriez donc en avoir presque toujours à portée de main.
Le lierre terrestre
Le lierre terrestre pousse un peu partout dans nos contrées mais uniquement au printemps. Il y a donc de fortes chances qu’il y en ait tout près si vous vous faites piquer par une ortie lors d’une balade printanière. Le lierre terrestre a un effet apaisant sur la peau, très apprécié lorsque celle-ci a été en contact avec une ortie.
Le Plantain Étroit et le Grand Plantain
Pour soulager les démangeaisons suite à une piqûre d’ortie, vous pouvez également vous tourner vers le Plantain Étroit et le Grand Plantain. Vous trouverez facilement ces plantes dans les zones de randonnée belges et qui fleurissent de mai à novembre environ.
Haut de page

Une piqûre d’ortie : bon ou mauvais pour la santé ?

Que vous vous promeniez dans les bois, désherbiez votre jardin ou que vos enfants tombent dans les orties en trébuchant : une piqûre d'ortie est vite arrivée. Heureusement les orties ne sont pas dangereuses. Bien qu’elles soient urticantes, elles ne sont pas nocives pour l'homme. Hormis les éruptions cutanées et des démangeaisons, l’ortie a peu d'effet sur le corps. Si vous vous demandez si les orties sont toxiques, nous pouvons donc vous rassurer avec un « non » franc et net. Plus encore : une piqûre d'ortie serait même bonne pour la santé. Si la piqûre en elle-même peut être désagréable, elle stimule en effet la circulation sanguine. Les orties regorgent par ailleurs de bons nutriments, comme des vitamines et des minéraux. Voilà pourquoi on en retrouve de plus en plus souvent dans notre alimentation et nos soins. Pensez à l’infusion d’ortie, par exemple, ou encore au dentifrice à l'ortie.
Haut de page

Remarque: Veuillez noter que bien que ces informations aient été compilées avec le plus grand soin, les conseils et astuces donnés sur ce site ne peuvent en aucun cas se subsituer à des conseils ou à des traitements médicaux. Si vous avez ou soupçonnez avoir un problème de santé, consultez un spécialiste et suivez ses conseils, peu importe ce que vous avez appris sur ce site. Lisez toujours attentivement la notice qui accompagne nos produits et suivez les instructions. Pour plus d'informations sur nos produits, veuillez nous contacter par e-mail à l'adresse info.hansaplast@beiersdorf.com