Une plaie est dite « ouverte » lorsque la structure de la peau est tellement abîmée que la peau se fissure, s’ouvre. Il existe de nombreuses sortes de blessures ouvertes, et leur type dépend de ce qui a causé la plaie. Une coupure est ainsi très différente d'une brûlure. Voici les symptômes à surveiller :

  • La douleur
  • Les saignements
  • Les suintements

Certaines plaies vont cicatriser très vite alors que d’autres vont mettre beaucoup de temps à cicatriser, voire ne pas cicatriser du tout. Si votre plaie se trouve dans cette dernière catégorie, n’hésitez pas à lire la suite de cet article.

Soigner une plaie ouverte
Haut de page

Plaies ouvertes qui ne cicatrisent pas

Certaines plaies ouvertes cicatrisent difficilement, voire pas du tout. Dans ces cas-là, la prudence est de mise. La cicatrisation d’une plaie est un processus naturel enclenché automatiquement par le corps dès qu’une blessure se produit. Le fait qu’une plaie ne cicatrise pas peut avoir différentes causes. Lorsqu’une plaie est très grande ou très sale, par exemple. Il se peut alors que vous ayez besoin d’un petit coup de pouce pour accélérer le processus de cicatrisation. Lorsqu’une plaie ne cicatrise pas endéans le mois, on parle alors d’une plaie chronique. Voici quelques points à prendre en considération en matière de cicatrisation :

  • Votre condition physique peut avoir un impact sur le processus de cicatrisation. Si vous fumez, par exemple, ou que vous consommez (beaucoup) d’alcool. L’âge peut également jouer un rôle.
  • Des maladies sous-jacentes, comme le diabète ou la sclérose en plaques peuvent ralentir le processus.
  • Portez une attention toute particulière à votre alimentation. Consommer plus de protéines peut ainsi aider la blessure à guérir.
  • Buvez plus. Une plaie engendre une perte hydrique qui doit être compensée.
  • Un éventuel dysfonctionnement cardiaque, pulmonaire ou des vaisseaux sanguins. Une plaie a besoin de sang bien oxygéné.
  • Bouger suffisamment est important pour stimuler la circulation sanguine dans la plaie.
  • La prise de médicaments peut influencer la cicatrisation.
Haut de page

Voici comment soigner une plaie ouverte

Avec des soins inadaptés, même de petites blessures peuvent avoir des conséquences désagréables à long terme. Il est donc important de bien prendre soin d'une plaie ouverte.

1. Devez-vous consulter un médecin ?

En cas de saignement abondant ou, par exemple, lorsqu’une veine est touchée, posez un garrot dès que possible et appelez le 112. Appelez également immédiatement votre médecin traitant si vous avez une plaie très importante ou profonde.

2. Nettoyez la plaie

Il est important de commencer par bien nettoyer la plaie. Si votre plaie saigne abondamment, il faut d’abord arrêter le saignement. Si ce n'est pas le cas, rincez simplement la plaie sous l'eau courante tiède pendant deux minutes afin de débarrasser la plaie d’éventuelles saletés. Quelques résidus restent malgré tout ? Enlevez-les à l’aide d’une pince à épiler. Vous pouvez également utiliser un désinfectant après avoir bien rincé la plaie pour la désinfecter. Pensez, par exemple, à la pommade cicatrisante Hansaplast. Appliquez-la sur la plaie à l’aide d’une compresse stérile. Les cloques ou ampoules percées doivent également être soigneusement rincées. Votre ampoule est fermée ? Mieux vaut ne pas y toucher. Protégez-la plutôt à l’aide d’un pansement. Une plaie mal nettoyée risque de s’infecter.

3. Protégez la plaie

Si un médecin a déjà fermé votre plaie, inutile de la recouvrir vous-même. Une plaie ouverte nécessite toutefois un pansement adapté. La plaie est sèche ? Munissez-vous alors d’une compresse stérile et d’un pansement. La plaie est encore humide ? Utilisez alors une compresse stérile grasse.
Recouvrir une plaie ouverte à l’aide d’un pansement
Haut de page

Pommade cicatrisante Hansaplast

La pommade cicatrisante Hansaplast favorise le processus de cicatrisation naturel des plaies. La pommade peut s’utiliser à tout moment au cours de la cicatrisation. Il a été cliniquement prouvé que la cicatrisation humide permet d’accélérer ce processus naturel. La pommade Hansaplast crée une couche respirante et protège la plaie des influences extérieures. Cela réduit également considérablement le risque de cicatrices. La formule a été testée dermatologiquement et convient aussi aux bébés, aux enfants et aux personnes à la peau sensible. La pommade ne contient ni colorant, ni parfum, ni substances animales. Sa formule à base de panthénol agit comme une barrière protectrice qui maintient le taux d’humidité de la peau et crée ainsi un environnement idéal pour la réparation de la peau.
Haut de page

Remarque: Veuillez noter que bien que ces informations aient été compilées avec le plus grand soin, les conseils et astuces donnés sur ce site ne peuvent en aucun cas se subsituer à des conseils ou à des traitements médicaux. Si vous avez ou soupçonnez avoir un problème de santé, consultez un spécialiste et suivez ses conseils, peu importe ce que vous avez appris sur ce site. Lisez toujours attentivement la notice qui accompagne nos produits et suivez les instructions. Pour plus d'informations sur nos produits, veuillez nous contacter par e-mail à l'adresse info.hansaplast@beiersdorf.com