Cicatrisation humide

Qu'est-ce que la cicatrisation humide ?

C'est en 1962 qu'est née l'idée de la cicatrisation humide, lorsque George D. Winter découvre que la formation de nouveau tissu (épithélialisation) est de 50% plus rapide dans un environnement humide que sous une croûte sèche. Dans le domaine professionnel, le principe de la cicatrisation en milieu humide est aujourd'hui généralement reconnu par les spécialistes et de nombreux produits destinés aux soins de plaies chroniques ont été développés sur le principe de la cicatrisation humide.

Comment la cicatrisation humide contribue-t-elle à une cicatrisation plus rapide et plus belle ?

Couvrir une plaie avec un produit de cicatrisation humide lui assure des conditions optimales de cicatrisation et permet : 

  • de créer les meilleures conditions pour une fermeture rapide de la plaie (épithélialisation) et la formation de nouveaux tissus,
  • d'éviter toute perturbation du processus de guérison pour une cicatrisation sûre et rapide de la plaie et
  • de favoriser la multiplication et la migration des cellules nécessaires à la cicatrisation de la plaie en empêchant la formation d'une croûte. Le risque de formation d'une cicatrice est ainsi réduit.

La cicatrisation d'une plaie dans un milieu humide optimal présente de nombreux avantages :

1. Amélioration du processus de cicatrisation de la plaie
La cicatrisation humide permet de créer et de maintenir des conditions optimales pour la croissance des cellules et la guérison de la plaie. Les sécrétions de la plaie servent à transporter un grand nombre de molécules bioactives, comme les enzymes et les facteurs de croissance. Dans la zone de la plaie, les diverses cellules communiquent entre elles au moyen de ces substances messagères afin d'assurer la coordination du processus de guérison. Les cellules indispensables à la cicatrisation peuvent mieux se reproduire, se diviser et migrer, le processus de guérison est donc optimisé.
 
2. Guérison rapide
Des études cliniques* prouvent que le processus de cicatrisation de la plaie se déroule plus rapidement dans un environnement humide. Le métabolisme et la croissance des cellules y trouvent des conditions optimales, ce qui améliore la formation de nouveau tissu cutané.

3. Éviter la formation de cicatrices et assurer un résultat esthétique 
Dans un milieu humide, il est possible d'éviter la formation d'une croûte sur la plaie. Cette croûte dure et rigide empêche souvent une fermeture rapide de la plaie et ralentit la formation de nouveaux tissus. La cicatrisation humide, par contre, réduit le risque de formation d'une cicatrice, étant donné qu'elle offre aux cellules des conditions optimales pour une fermeture rapide et sans complications de la plaie. Le résultat obtenu est ainsi amélioré sur le plan de l'esthétique.

* Wigger-Alberti W et al., Journal of Wound Care 2009; 18(5):208-14

Pour quels types de brûlures?

Le pansement SOS Brûlure Hansaplast est destiné à être utilisé pour le traitement des brûlures au premier et deuxième degrés. es brûlures au premier degré ne touchent que l'épiderme, la couche supérieure de la peau. La zone brûlée est rouge, légèrement enflée, douloureuse, sèche et sans boursouflures, par exemple, un coup de soleil léger. Les brûlures au deuxième degré touchent l'épiderme et la partie plus profonde de la peau, la couche du derme. Souvent ces brûlures sont des blessures pour lequelles des flammes en sont la cause. La brûlure apparaît rouge, boursouflée, enflée et douloureuse.

Deux remèdes importants : le refroidissement et l'hydratation

Les pansements hydrocolloïdes permettent d'assurer une cicatrisation des plaies plus rapide et plus efficace en fournissant un environnement humide, ce qui optimise la réparation des plaies et réduit le risque de cicatrices. En outre, ils agit comme un coussin sur la plaie et soulage ainsi la douleur et la pression. La matrice hydrocolloïde est très flexible, imperméable mais respirante, perméable à la vapeur d'eau et très bien toléré par les peaux sensibles.