Vous êtes-vous déjà accidentellement coupé le doigt ? Ou peut-être avez-vous déjà eu une écharde dans le doigt ou encore subi une manucure un peu trop enthousiaste ? Alors la sensation chaude et lancinante d'un doigt enflammé doit vous être familière ! Les petites infections au doigt sont assez fréquentes et, avec les soins adéquats, elles disparaissent généralement d'elles-mêmes. Mais il peut arriver que l'inflammation s’aggrave. C'est pourquoi il est important que vous puissiez reconnaître au plus vite une inflammation au doigt afin de pouvoir traiter rapidement l’infection. Découvrez comment dans cet article !
Haut de page

À quoi reconnaît-on une doigt enflammé ?

Un doigt enflammé présente généralement une sensation douloureuse et lancinante. Votre doigt devient souvent rouge (ou jaune), gonfle, est chaud et douloureux et parfois un exsudat peut se former sous la peau du doigt. Les infections du doigt sont souvent le résultat d'une écharde, d'une coupure au doigt ou encore d’une cuticule blessée. Si la peau autour de votre plaie ou de votre écharde devient rouge (ou jaune) et douloureuse, vous pouvez supposer que vous avez contracté une infection. Le plus souvent, seul un petit bout de doigt sera touché par l’inflammation mais il peut arriver que le doigt entier soit enflammé. Connue sous le nom de « panaris », cette infection bactérienne douloureuse doit être traitée pour éviter les complications.
 
Haut de page

Les causes d’une inflammation au doigt

Votre doigt est enflammé ou infecté ? C’est généralement dû à une bactérie qui a infecté votre doigt par le biais d’une petite plaie. Dans la plupart des cas, il s'agit de la bactérie staphylocoque. Tout le monde est porteur de cette bactérie et, normalement, tout se passe bien. L'inflammation ne se développe qu'après que la peau soit endommagée. Les raisons ci-dessous peuvent en être la cause.

 

  • Généralement, un pouce ou un doigt enflammé est le résultat d'une blessure, comme une coupure, une piqûre ou une égratignure. 
  • Vous avez le bout du doigt enflammé ? C’est sans doute lié à une blessure de la cuticule. Souvent triturées, ces petites peaux peuvent aussi être coupées ou repoussées lors d’une manucure. 
  • Votre pouce (ou l’un de vos doigts) semble enflammé alors qu’il n’y a pas de blessure apparente ? Une écharde peut être en cause. 

 

Haut de page

Qu’est-ce que le panaris ?

Généralement, seule la peau proche de la plaie, de l'écharde ou de la cuticule en question s'enflamme. Mais dans les cas graves, tout votre doigt peut être enflammé. Vous souffrez alors de panaris, une infection qui peut être de profondeur et de taille variables. Le doigt devient alors rouge et gonflé, et une petite boule de pus peut également se former au bout de 2 ou 3 jours. Souvent bénigne, cette infection doit être traitée au plus vite pour éviter toute complication, notamment la propagation vers d'autres tissus tels que les tendons.
Couvrez toujours votre doigt enflammé avec un pansement pour éviter toute nouvelle infection | Hansaplast
Haut de page

Que faire en cas d’infection au doigt ?

Maintenant que vous savez reconnaître un doigt enflammé, vous pouvez le soigner afin de vous débarrasser de la douleur au plus vite. Un doigt enflammé se soigne de la même manière que n’importe quelle plaie enflammée. Ci-dessous, découvrez étape par étape comment procéder.
Laissez toujours à un spécialiste le soin d’enlever le pus d’une cuticule enflammée | Hansaplast
Il est particulièrement important de garder votre doigt enflammé propre. Pour ce faire, nettoyez correctement votre plaie, à l’aide d’un spray désinfectant par exemple. Vous n'en avez pas chez vous ? Trempez alors simplement votre doigt dans un mélange d’eau tiède et de bicarbonate de soude pendant une dizaine de minutes au moins. Vous bénéficiez ainsi d’un effet antibactérien tout en vous assurant que la plaie reste humide pour qu’elle puisse pommade cicatrisante.
 
Recouvrez maintenant votre plaie à l’aide d’un pansement ou appliquez un peu de pommade cicatrisante.
 
Répétez cette routine de soins trois fois par jour jusqu’à ce que l’inflammation ait disparu.
Disclaimer: L'inflammation de votre doigt persiste ? Dans ce cas, consultez toujours un médecin ou un spécialiste. Grâce à leur expertise, ils pourront vous aider et vous conseiller au mieux.
Haut de page

Des ongles ou cuticules enflammés

Si votre doigt peut s’enflammer, l'inflammation des cuticules est également courante. Les symptômes ? Ils sont similaires : la peau autour de votre ongle devient alors rouge (ou jaune), épaisse et douloureuse. Vous remarquez du pus ou de l’exsudat ? Alors il vaut mieux le faire enlever par votre médecin traitant ou un spécialiste. Ils pourront délicatement percer la cuticule enflammée. Une fois le pus ou l’exsudat retiré, rentrez chez vous et soignez l'ongle enflammé de la même manière qu'une plaie enflammée. En quelques jours, l'inflammation s'estompera et vous pourrez à nouveau profiter en toute insouciance !
 
Haut de page

Remarque: Veuillez noter que bien que ces informations aient été compilées avec le plus grand soin, les conseils et astuces donnés sur ce site ne peuvent en aucun cas se subsituer à des conseils ou à des traitements médicaux. Si vous avez ou soupçonnez avoir un problème de santé, consultez un spécialiste et suivez ses conseils, peu importe ce que vous avez appris sur ce site. Lisez toujours attentivement la notice qui accompagne nos produits et suivez les instructions. Pour plus d'informations sur nos produits, veuillez nous contacter par e-mail à l'adresse info.hansaplast@beiersdorf.com